La nuit que je suis née, tout le pays était sur un couvre feu imposé par les militaires sous la dictature de Pinochet. Mon père a du sortir un tissus blanc en s'approchant du contrôle militaire avec ma mère qui avait des contractions dans la Opala Chevrolet. Heureusement ils ont compris et on a été scorté par eux jusqu'à la clinique la plus proche.

 

Je sui née une nuit de printemps en 1976 à Santiago du Chili.

 

Bien que mon frère attendait un petit frère, il a refusé quand l'infermière lui a proposé de me changer pour un garçon. C'est lui même qui a choisi mon nom: Carolina.

 

J'ai passé mes 11 premières années de vie au Chili où j'allais dans une école privée pour filles avec les soeurs franciscaines en plein dictature. J'ai fait de la maternelle jusqu'au 3/4 de ma cinquième année. Les vacances j'allais chez mes grands parents dans une petite ville dans la cinquième région. En manquant quelques jours d'école pour asister à des manifestations contre la dictature avec ma mère. À ce moment j'avais déjà voyagé dans un autobus loué par la famille et amis, de Santiago à Sao Paulo, Brésil, deux fois.

 

Pour des raisons polithiques, en février1987, mon père a pris l'avion pour Londres mais en chemin il a changé d'idée en débarquant à Montréal. Ma mère réalisant que ça allait prendre au moins 5 ans avant que mon père nous reclame, elle a tout fait pour venir. Alors au mois d'octobre on a quitté l'avion pour New York. On est resté là un mois avant de nous présenter à la frontière pour demander refuge politique mais ils ont refusé à ma mère le droit d'entrée. Moi et mon frère on était admis mais comme ma mère était responsable pour nous, personne ne pouvais entrer au Canada. Une semaine plus tard, ils ont changé d'avis et en marchant avec nos valises on a traversé la frontière où mon père nous attendais. Juste 4 jours après mon 11e anniversaire.

On est arrivé au mois de Novembre à Montréal. J'ai trouvé ça très froid et très sombre comme ville. J'ai pas aimé.

 

Deux semaines après notre arrivé le gouvernement du Québec m'envoit à une école pour apprendre le français. L'école anglaise était hors de question pour les immigrants comme moi. Pendant 10 mois j'allais apprendre le français pour être prête à aller à l'école avec les enfants locaux. En 3 mois j'étais prête. Mon professeur voulais me changer aux classes régulières en 5e année primaire, mais j'ai refusé et j'ai continué en me concentrant d'avancer de niveau. 6 mois plus tard j'étais en 6e.

 

Un autre 6 mois et je changeais d'école pour aller au secondaire (High School). J'ai fréquenté deux écoles dans lesquelles les élèves parlaient plus anglais que français. Fatiguée d'apprendre des langues, j'ai refusé d'aller à mes cours d'anglais. Je l'ai quand même appris puisque je voulais être au courant des séries télés que mes amis anglophones regardais à la télé tous les soirs je les regardais.

 

Comme cadeau de quinceañera (féte de 15 ans), j'ai choisi un billet d'avion pour revenir au Chili pour la première fois en1992. J'ai passé mes vacances d'été, en hiver, avec mes grands parents et mes cousins. Mangeant tout ce que je voulais, j'ai pris 7 kilos en 2 mois.

 

Après le secondaire en 1994, je suis allé au CEGEP (Collège Professionnel) pour devenir Technicienne de laboratoire médical où j'ai pratiquement seulement retenu mon cours préféré la biologie. Mais j'ai seulement fait la première année car je ne me voyais pas travailler dans un environnement fermé toute la journée, et je me sentais vraiment différente aux autres élèves et professeurs. Je suis retourné au Chili cette année là pour ne pas retourner au Collège et en retournant j'ai décidé de changer de carrière.

Alors c'est en 1996, que j'ai fait un pas en arrière pour aller dans une école professionnelle au secondaire. Je suis tombé en amour avec ce qu'on fesait et surtout avec les ordinateurs Apple. Je suis devenu Infographiste.

 

Avec mon premier salaire j'ai visité le Mexique et l'Espagne.

 

Je devais apprendre plus sur la conception visuelle alors avec mon petit diplôme professionnel, j'ai postulé au Bac à l'Université et j'ai été accepté avec une note parfaite sur mon portfolio. J'ai beaucoup aimé ces trois années avec des gens qui me ressemblaient. J'ai appris avec des grandes personnes. J'ai fini mon Bac en 2001.

 

Au milieu de mon Bac j'ai visité Portugal et le Chili encore. J'ai travaillé comme designer graphique à partir de 2001 jusqu'en 2002. En javier 2003, je suis partie à Barcelone pour suivre deux diplômes supérieurs universitaire à deux écoles différentes. Elisava avec un diplôme en production graphique et IED avec un diplôme en communication publicitaire. 

 

Depuis2003Ije travaille comme Directrice Artistique dans des studios et agences en design et publicité.

 

En2009, j'ai pris un cours en marketing et commercialisation de la mode. J'ai commencé à faire du design pour chandails et j'ai pas arrêté depuis.

 

Aujourd'hui je suis pigiste dans différents domaines du design, je travail sur la route. Je suis présentement en Afrique.

 

 

(c'était ma courte histoire)